skip to Main Content
Une Ressource Infaillible Pour Une Année Connectée à Son Essence

Une ressource infaillible pour une année connectée à son essence

Nous voilà maintenant arrivés dans une toute nouvelle année. Pour beaucoup, c’est l’occasion idéale de repartir à neuf. Alors que des possibilités infinies s’offrent à nous, comment ne pas s’y perdre et maintenir le cap sur ce qui compte vraiment?

D’aussi longtemps que je me rappelle, j’ai toujours aimé amorcer l’année avec un symbole : une simple image de mon esprit qui me permettait de m’ancrer dans ce que je souhaitais vivre tout au long des prochains 365 jours. 

Je prenais le temps de le dessiner ou de faire un simple collage que je traduisais ensuite en mots significatifs. Sans le savoir, j’étais déjà initiée au rituel du mot phare (que j’ai découvert en 2018 avec Marie-Josée Guérin) et du fameux tableau de visualisation (ou communément appelé « Visionboard »).

Je passais ensuite le reste de l’année à dessiner et redessiner mon symbole ainsi qu’à tapisser ma maison, mon agenda, mes cahiers et mes journaux de son essence. Je m’amusais à le définir, à le garnir d’affirmations, à en faire une histoire… Bref, j’activais la puissance de son sens pour bien m’ancrer dans l’énergie que je souhaitais vivre tout au long de l’année.

Les phares : la lanterne qui éclaire votre route

C’est ainsi que j’ai décidé de ritualiser mon année à l’aide non pas d’un, mais de plusieurs éléments phares interconnectés. Ces derniers me guident entre autres sur le chemin de la réalisation, illuminent les passages plus sombres et apportent clarté dans les périodes plus confuses. Les phares sont donc de puissants ancrages et une belle façon de s’enraciner dans les objectifs que nous souhaitons nous fixer et les rêves que nous désirons concrétiser.

Et quand je dis « enraciner », cela signifie que le rôle premier de vos phares, avant tout chose, est de vous connecter à votre vérité intérieure (c’est-à-dire à qui vous êtes), qu’il s’agisse d’un mot, d’une image, d’un symbole ou d’un objet. Ils répondent notamment aux questions suivantes :

  • Comment ai-je envie de me sentir?
  • Quelle énergie ai-je envie de cultiver?
  • Qui ai-je envie d’être cette année?

Autrement dit, ils représentent la colle qui liera ensemble le sens de vos actions. Ils sont le nord de votre boussole intérieure qui vous rappelle les besoins de votre être, indispensable pour épurer vos projets. Je suggère ainsi d’avoir plusieurs éléments phares qui agiront comme doux rappel de votre identité et de ce que vous souhaitez vivre tout au long de l’année. 

Par exemple, cette année mes phares sont les suivants :

  • Symbole : Lune
  • Mot : Clarté
  • Objet : Bague en pierre de Lune

Vous pourriez y ajouter une couleur précise, une odeur, une affirmation ou un mantra… Les possibilités sont infinies. L’important est d’intégrer dans votre quotidien les éléments que vous choisirez. 

Par exemple, je porte tous les jours ma pierre de lune. Je prends aussi quelques minutes le matin et le soir pour contempler mon tableau de visualisation sur lequel j’ai mis mes éléments-clés, dont mon mot et mon symbole…

Par où commencer? Un mot, un symbole, un objet?

Cela n’a aucune importance. J’ajouterais que cela dépend de vous. Nous avons tous un canal prédominant par lequel notre cœur communique avec nous. Certains aiment réfléchir et connectent plus facilement avec les mots. Plusieurs sont inspirés par les images et se délectent de petits moments de créativité. D’autres vibrent avec les pierres, les cristaux et les bijoux. À chacun sa couleur. 

L’idée du présent article est de semer dans votre esprit l’inspiration nécessaire pour que vous puissiez tracer votre propre voie. Toutefois, je vous partage quelques étapes ci-dessous qui vous orienteront sur votre chemin.

1. La conscience

Bien entendu, le premier pas pour trouver vos phares est sans aucun doute de porter cette intention, c’est-à-dire de décidé consciemment de vous connecter à ce que vous désirez de façon pure. En portant une ferme intention, vous deviendrez plus ouvert et réceptif aux mots, aux images ou tout autre élément qui éveillent en vous une vibration. Cela peut se manifester en sensation de bien-être, de sérénité, d’excitation. Je vous invite à observer les sensations de votre corps, et pour cela rien de mieux que de s’offrir un moment de connexion intime avec soi.

2. La connexion

Une étape primordiale est sans aucun doute de prendre un moment d’arrêt.  NE RIEN FAIRE pour simplement être présent à soi dans l’ici et maintenant. La méditation, la visualisation et la respiration consciente sont d’excellentes ressources pour connecter et ouvrir son cœur aux mots et aux images de son essence. C’est toujours par un moment de connexion que je découvre mes phares, que je vois les images et que j’entends les mots.

« La créativité est une fenêtre ouverte sur le cœur. Elle permet souvent de révéler les mots de son âme »

3. L’expression

Après avoir pris un moment de connexion, je laisse mon essence s’exprimer et ma créativité venir ancrer ma vision et activer la puissance de mes phares en créant un tableau de visualisation. Ce moment de créativité amène souvent un nouveau regard et permet d’aller un peu plus loin dans le sens qu’ils ont. C’est pourquoi je vous invite à vous offrir des moments de réflexion. É-c-r-i-v-e-z! Cela vous aidera à définir et à préciser encore plus votre sens.

4. L’incarnation

Qui dit incarner, dit ÊTRE véritablement soi-même. Et la clé pour « incarner » est de poser des gestes significatifs au quotidien. Être soi et agir en cohérence avec ses valeurs profondes passent inévitablement par l’instauration de rituels. Plusieurs grands auteurs en parlent, de Jack Canfield à Nicole Bordeleau : on ne change pas sa vie, si on ne change pas quelque chose que nous faisons tous les jours. Alors, apprenez à ritualiser votre vie!

Si le train-train quotidien vous fait peur, sachez qu’un rituel n’a pas du tout la même visée. La différence entre ces derniers passe par la conscience. La routine est un ensemble d’habitudes irréfléchies et une façon plus mécanique d’opérer son quotidien. Les rituels quant à eux relèvent d’un choix conscient de se faire du bien. 

Ma clé pour vous aujourd’hui 

Somme tout, question de vous rapprocher toujours plus de votre essence, je vous invite à tenir un journal de vos phares. Dessinez et collez votre symbole autant de fois que possible. Écrivez ce que cela soulève en vous, la signification qu’il a pour vous. Faites-le tout au long de l’année, et chaque fois que votre mot, symbole ou autre objet phare vous fera un clin d’œil.

Finalement, si vous avez envie de prendre un moment pour découvrir vos phares, sachez que Les soirées reconnexion de janvier sont destinés à se déposer dans la nouvelle année pour libérer ce qui ne sert plus et connecter à une nouvelle énergie! Pour en savoir plus, cliquez ici.

Et pour consultez l’article de la belle Marie-Josée Guérin sur le rituel du mot phare, cliquez ici.

Cet article comporte 4 commentaires

  1. Bonsoir Valérie , merci pour tous tes précieux enseignements je vais faire comme tu suggères je dessinerai mon mot phare le plus souvent possible …activer sa puissance pour bien m,ancrer dans son énergie…te lire m,inspire beaucoup et j,adore quand tu nous donner des idées de création mon mot phare est sécurité…Être en sécurité avec soi-même par la respiration car plus je médite et plus je me sens mieux avec moi-même…J,ai la chance d,avoir mes chevaux dans ma cour quand je suis avec eux je respire j,évacue des tensions et plus je suis en état de détente meilleur est mon leadership avec eux je suis remplie de gratitude de pouvoir faire ce beau travail avec eux . . Merci de me lire.
    Louise Turcotte

    1. Bonjour Louise, quel bonheur de te lire ce matin. Je suis bien heureuse que cet outil et rituel te parle. J’aime beaucoup ton mot « Sécurité » et j’ai bien hâte de voir le symbole qui en émergera au fil de tes moments d’arrêt. Je saisis totalement le bien-être que procure la méditation et la respiration consciente. Je souhaite plus que tout te reconnaître pour cette ressource que tu t’offres afin de cultiver ton sentiment de sécurité avec toi-même. Belle âme, c’est merveilleux de lire cette relation privilégiée que tu as avec tes chevaux. Ils ont de tout évidence un bel impact sur toi et tu leurs rends bien. Merci de tout coeur pour ce beau commentaire. Au plaisir de te lire à nouveau. – Valérie Faubert

  2. Comme c,est bon de me relire ça me rappel l,importance de mon mot phare car à travers mes réflection ce sentiment de me sentir en sécurité reviens souvent ..Merci Valérie

    1. Ah chère Louise, ce qui est d’autant plus beau, c’est de voir que tu viens te relire pour te rappeler et ressentir ton mot-phare. Il s’agit là d’une ressource pour te ramener à son importance! Ça me fait toujours aussi plaisir de te lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top